ce qu'il faut savoir sur la toxoplasmose

Aller en bas

ce qu'il faut savoir sur la toxoplasmose Empty ce qu'il faut savoir sur la toxoplasmose

Message  SFM Samirays le Jeu 12 Jan - 21:07

Toxoplasmose et femme enceinte :
50% à 70% des femmes enceintes sont immunisées contre la toxoplasmose mais les autres doivent rester prudentes quant à l'éventuelle contraction de la maladie pendant la grossesse pour éviter de la transmettre au bébé.

Certaines précautions hygiéno-diététiques suffisent en général :
éviter le contact rapproché avec les chats et en particulier la litière puisque le parasite se trouve dans leurs selles s'ils sont porteurs
consommer de la viande bien cuite surtout s'il s'agit de mouton ou de porc
éviter de consommer des viandes marinées, fumées ou grillées, les charcuteries et salaisons
laver scrupuleusement les fruits et légumes susceptibles d'être contaminés par la terre souillée
nettoyer le réfrigérateur toutes les semaines à l'eau de javel (les lingettes imprégnées sont pratiques)
se laver les mains après avoir manipulé les légumes ou la viande crue et avant de passer à table
porter des gants lors des contacts avec la terre (jardinage) ou la litière du chat
L'immunité de la femme enceinte vis-à-vis de la toxoplasmose est systématiquement recherchée au cours de la grossesse lors d'une prise de sang (sérologie toxoplasmose).

Si le résultat est négatif, une vérification mensuelle jusqu'au 9 ème mois et après l'accouchement devra être réalisée pour s'assurer que la maman ne contracte pas la maladie pendant la grossesse (séroconversion).


Résultats du sérodiagnostic de la toxoplasmose

Les symptômes de la toxoplasmose gravidique passent souvent inaperçus chez la maman (absence de signes ou fatigue, fièvre et ganglions). Si le fœtus est contaminé, on parle de toxoplasmose congénitale. Le risque de transmission augmente avec l'avancée de la grossesse mais la sévérité des atteintes fœtales diminue avec l'avancement : plus la mère contracte la maladie tardivement dans sa grossesse plus elle a de risques de la transmettre au bébé mais moins les conséquences seront importantes (atteintes oculaires principalement). Au contraire, si la séroconversion se produit en début de grossesse, le risque de transmission est faible mais les conséquences pour le fœtus sont importantes (atteintes neurologiques ou fausse couche).

Lors d'une séroconversion pendant la grossesse, le traitement par antibiotiques (spiramycine) doit être installé le plus rapidement possible et poursuivi jusqu'à la naissance. La surveillance échographique est renforcée pour rechercher des signes d'atteinte du fœtus (hydrocéphalie, hépatomégalie...), elle doit avoir lieu tous les mois. Le traitement antibiotique sera modifié si la contamination est prouvée. L'amniocentèse n'est pas systématique mais elle permet de mettre en évidence la présence du parasite dans le liquide amniotique.




SFM Samirays
Admin

Messages : 132
Date d'inscription : 10/04/2011
Localisation : Algérie

http://paroles-sages-femmes.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum