Ce qu'il faur reconnaitre en Algerie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce qu'il faur reconnaitre en Algerie.

Message  SFM Samirays le Sam 3 Déc - 23:16

En plus de souffrir du virus, les malades du sida se heurtent régulièrement à des refus de soins. Un drame dénoncé pour la première fois par l’association AnisS en octobre dernier.


Hier, alors que pour la Journée mondiale de lutte contre le sida, le ministère de la Santé annonçait ses chiffres officiels, loin de refléter la réalité, nous avons contacté des malades. Ils racontent leur double peine. «J’essaie depuis quatre ans, en vain, de décrocher un rendez-vous à l’hôpital de Constantine pour qu’on me place une prothèse. Le médecin me fuit encore. Il réussit toujours à trouver des excuses pour ne pas m’opérer. C’est un comportement inexpliqué. Il n’arrête pas de me dire qu’ils manquent de prothèse… Ce qui est faux, puisque je connais d’autres malades qui se sont fait opérer il y a quelques semaines. Tout est clair pour moi, je m’en remets aux mains de Dieu…»

Amel, 54 ans, a le sida depuis quatre ans. Elle pense – et elle n’est pas la seule – que les médecins ne veulent pas la soigner de peur d’être contaminés. Si la Journée mondiale de lutte contre le sida, hier, a été l’occasion une fois de plus de rappeler ce qui est fait pour combattre le virus, la question de la discrimination dont sont victimes les malades reste peu abordée. Visage triste et moral en berne, elle continue de s’appuyer sur des béquilles pour faire ses courses chaque matin à Sidi Mebrouk, à Constantine. Elle monte péniblement les escaliers de son appartement, au cinquième étage. Le droit aux soins ? Rien de l’arsenal juridique n’est appliqué. Les différents rapports publiés depuis 2010 dénonçant la discrimination envers les personnes vivant avec le VIH (PVIH) sont restés dans les tiroirs. Des personnes vivant avec le VIH souffrant d’infections dentaires, des femmes enceintes sur le point d’accoucher, des services hospitaliers refusant la prise en charge et des chirurgiens refusant d’opérer...

Séropositif

Des dizaines de malades du sida essuient chaque année des refus de soins dans des structures aussi bien publiques que privées dans tout le pays, selon les dernières estimations de l’association AnisS (Association de lutte contre les IST/sida et de promotion de la santé). Pourtant, les membres d’AnisS se mobilisent contre toutes les formes de discrimination en matière de soins. Le rapport «Récapitulatif des services juridiques liés au VIH en Algérie, obstacles et évolution», premier du genre en Algérie, sorti en 2011, révèle l’injustice des soins prodigués à ces malades. Amel, elle, en a conscience, mais ne peut rien faire. Elle continue de parler de sa maladie sans aucun tabou ni même tristesse.

«Je suis honnête et chez n’importe quel médecin j’affiche mon statut séropositif. C’est normal, je fais cela pour qu’il prenne ses dispositions. Toutefois, c’est injuste de ne pas nous faciliter l’accès aux soins. Un jour, alors que j’insistais parce que j’avais mal, il m’a répondu que lui aussi était malade ! Insensé comme réponse !», crie-t-elle. Elle n’ose pas déposer plainte. «C’est mon destin et je dois vivre avec. Sur le plan santé, les antirétroviraux m’ont fait du bien. Je suis restée au centre de référence pendant neuf mois. Même si la situation était difficile pour moi au début, j’ai fini par l’accepter. Dans la vie, nous sommes appelés à défier certains malheurs, En chiffres:

-De 19 000 à 28 000 personnes sont malades du sida, selon des estimations des organisations internationales. Alger, Tiaret et Tamanrasset détiennent le triste record en matière de malades.

-1234 cas de sida et 5381 séropositifs selon les chiffres officiels. 600 nouveaux cas séropositifs annuellement. 514 cas de sida enregistrés pour l’année 2011dont 64 femmes, 15 enfants et 28 séropositifs.

-7 centres de référence à l’échelle nationale. cherry

SFM Samirays
Admin

Messages : 132
Date d'inscription : 10/04/2011
Localisation : Algérie

Voir le profil de l'utilisateur http://paroles-sages-femmes.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

NON a la descrimination envers les porteurs du virus HIV !!!

Message  fati06 le Dim 4 Déc - 0:09

bonsoir samirays heureuse de te lire de nouveau! tout le monde a droit aux soins quelquesoit la maladie dont il est victime , soyons humains avant d'etre medecins ,chirurgiens,sagefemmes,infirmieres.......on est plus futés que ce miserable virus CAR on sait comment ca s'attrape ALORS faisons honneur a la blouse blanche et prenons soins de nos malades combien méme ils sont atteint du virus du SIDA.....main dans la main on arrivera a changer les choses Idea

fati06

Messages : 16
Date d'inscription : 27/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum