Accouchement avec acupuncture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Accouchement avec acupuncture.

Message  SFM Samirays le Ven 16 Mar - 0:27

Accoucher avec des aiguilles sur tout le corps vous effraie ? Pourtant, cette médecine, d'origine chinoise, a déjà fait ses preuves. Son principal atout ? La stimulation de zones du corps, qui favorise les hormones du bien-être.
Le principe de l'acupuncture est simple : en posant des aiguilles sur des endroits spécifiques du corps, l'acupuncteur agit sur les flux énergétiques qui se déplacent le long de trajets précis appelés méridiens. Car selon cette médecine d'origine chinoise, toute souffrance correspond à un blocage des énergies. L'avantage : il n'y a pas de contre-indications sauf de rares problèmes infectieux.
Accoucher avec l'acupuncture, à quoi ça sert ?
Au cours de la grossesse, l'acupunture permet de soulager les petits maux (nausées, crampes, problèmes de sommeil, anxiété...). Elle prépare aussi à l'accouchement. Le dernier mois, de fines aiguilles piquées de façon quasi indolore sur les membres inférieurs vont stimuler la maturation du col et favoriser sa dilatation. Quand les contractions démarreront, le col « lâchera » plus facilement. Conséquence, le travail durera moins longtemps.
Pendant l'accouchement, des aiguilles stimulent les points antidouleur situés sur les mains, les pieds et les bras, ce qui favorise la sécrétion d'endorphines appelées hormones du bien-être
ou morphine naturelle. Les sensations douloureuses s'atténuent. Certaines sages-femmes utilisent l'électro-acupuncture : un courant indolore via un appareil est envoyé sur les aiguilles pour en renforcer l'effet.
En fonction de l'avancée du travail, l'acupuncteur peut stimuler d'autres points spécifiques pour faciliter la descente du bébé dans le bassin, favoriser le relâchement du périnée au moment du passage de la tête dans le vagin, et l'expulsion du placenta
Accoucher avec l'acupuncture, pourquoi pas, mais...
... les aiguilles me font peur !
Renseignez-vous, certains professionnels les remplacent par des magrins - sortes de petites billes de métal. C'est la future mère elle-même qui stimule les points spécifiques à l'aide de ces billes. « Elle se prend ainsi en charge, ne subit plus son accouchement, qui en est facilité », explique Corinne Naudon, diplômée universitaire d'acupuncture obstétricale.
... j'accouche dans une maternité qui ne propose pas l'acupuncture.
Contactez une sage-femme acupunctrice en libéral. Elle vous préparera à l'accouchement et vous apprendra (ou montrera au futur papa) comment masser les points antidouleur avec les doigts. C'est la digitopuncture.





SFM Samirays
Admin

Messages : 132
Date d'inscription : 10/04/2011
Localisation : Algérie

Voir le profil de l'utilisateur http://paroles-sages-femmes.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum