connaitre l'ovulation....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

connaitre l'ovulation....

Message  SFM Samirays le Ven 2 Mar - 0:42

Ovulation – Comprendre l’ovulation
Que l’idée d’avoir un enfant ne soit encore pour vous qu’à ses prémices, ou que vous tentiez déjà activement d’être enceinte, mieux comprendre comment fonctionne votre corps peut vraiment vous aider. En fait, un couple sur deux tente de concevoir un enfant pendant les jours du cycle de la femme qui ne sont pas favorables à la conception1. C’est la raison pour laquelle nous avons rassemblé des informations pour vous aider à comprendre votre cycle menstruel et le processus d’ovulation.
L’ovulation est le nom du processus qui se déroule une fois par cycle menstruel lorsque des modifications hormonales déclenchent la libération d’un ovule par les ovaires. Ce processus se produit généralement entre le douzième et le seizième jour précédant le début de votre cycle suivant.
Les ovules sont contenus dans vos ovaires. Pendant la première partie de chaque cycle menstruel, un ovule est préparé pour être libéré à partir de l’ovaire.
Lorsque vous approchez de la date d’ovulation, votre corps produit de plus grandes quantités d’une hormone appelée œstrogène, qui entraîne l’épaississement de la paroi de votre utérus et aide à créer un environnement adapté au sperme.
Ces taux élevés d’œstrogène déclenchent une augmentation subite d’une autre hormone, appelée hormone lutéinisante, ou LH. Ce que l’on appelle le pic de LH provoque la libération de l’ovule à partir de l’ovaire : vous ovulez.
L’ovulation se produit généralement 24 à 36 heures après l’augmentation du taux de LH. C’est la raison pour laquelle l’hormone LH est un bon indice de prédiction du pic de fertilité.
L’ovule peut être fécondé pendant les 24 heures qui suivent l’ovulation. S’il n’est pas fécondé, la muqueuse tapissant l’utérus dégénère et vos règles commencent. Cela marque le début de votre nouveau cycle.

Alors que l’ovule n’est viable que pendant 24 heures environ, les spermatozoïdes peuvent rester actifs jusqu’à cinq jours. C’est la raison pour laquelle un couple ‑ aussi surprenant que cela puisse paraître - peut concevoir un enfant en ayant des relations sexuelles quatre à cinq jours avant la libération de l’ovule.

Si vous souhaitez connaître plus en détail ce qui se passe à l’intérieur de votre corps pendant votre cycle menstruel, cliquez pour accéder à notre page Le cycle et l’ovulation.

Comprendre votre cycle menstruel

Si vous souhaitez savoir à quel moment vous êtes la plus fertile, il est essentiel que vous connaissiez bien votre propre corps et votre cycle menstruel. .
Pour calculer la durée de votre cycle, comptez le nombre de jours qui s’écoulent entre le premier jour de vos règles et le jour précédant le début de vos règles suivantes.
La durée du cycle peut varier d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre. Elle est en général comprise entre 23 et 35 jours.

Cliquez ici pour obtenir davantage d’informations sur la façon dont vous pouvez optimiser vos chances d’être enceinte.

Tests d’ovulation

Il existe de nombreuses façons permettant de savoir quand vous ovulez, mais l’une des plus simples et des plus précises consiste à utiliser des tests d’ovulation à domicile tels que les tests d’ovulation Clearblue et Clearblue Fertility Monitor.

Le test d’ovulation Clearblue Digital vous aide à repérer précisément les 2 jours les plus favorables à une conception naturelle en détectant votre pic de sécrétion de LH.

Clearblue Fertility Monitor grâce à l’aide du moniteur, vous augmentez de 89% vos chances de concevoir sur 2 cycles2. Il mesure l’hormone lutéinisante (LH) ainsi que l’oestrogène, afin de détecter jusqu’à six jours fertiles lors de chaque cycle. Le moniteur identifie généralement entre 1 et 5 jours de fécondité élevée, avant d’identifier les 2 jours de fécondité maximale de chaque cycle. Il affiche votre fécondité tous les jours (Faible, Élevée ou Maximale) et vous indique les jours où vous êtes susceptible de tomber enceinte. Si vous avez des rapports au cours de cette période, vous pouvez être fécondée, car les spermatozoïdes de votre partenaire peuvent survivre plusieurs jours dans votre organisme.
Si vous envisagez d’avoir un enfant, vous préoccuper de votre santé et de votre mode de vie dès que vous envisagez d’avoir un enfant est une bonne chose, le mieux étant encore d’y songer quelques mois avant d’arrêter votre contraception. Il est possible que vous n’ayez pas encore envisagé certains aspects médicaux, come de vous assurer que vous êtes à jour dans vos vaccinations. C’est pourquoi nous vous recommandons d’aller faire un bilan de santé chez votre médecin.
Quand arrêter la contraception
Avec certaines méthodes contraceptives, comme le préservatif masculin ou féminin, le diaphragme et les méthodes de contraception naturelles, vous pouvez tenter d’être enceinte dès que vous arrêtez la contraception.
Avec d’autres méthodes par contre, comme la pilule et les injections contraceptives, un certain temps peut être nécessaire pour que vos cycles se normalisent à nouveau suite à l’arrêt de la contraception. Vous devrez donc probablement arrêter la pilule quelques mois avant de tenter de concevoir un enfantIl est essentiel de penser très tôt à se nourrir sainement : si vous mangez bien avant d’être enceinte, vous disposerez de tous les nutriments indispensables au soutien de votre bébé dès le jour de sa conception. En d’autres termes, cela signifie manger régulièrement, faire des repas équilibrés, avoir une alimentation riche en fruits et légumes frais, cesser les repas sur le pouce et les plats préparés. Vous devez veiller à ce que votre régime alimentaire comprenne :
Des glucides – les glucides complexes, tels que ceux des pâtes, du riz et des céréales, sont meilleurs que les glucides transformés comme ceux du pain, des gâteaux et des biscuits.
Des fruits et légumes – essayez d’en manger cinq fois par jour, en gardant à l’esprit que plus le fruit ou légume est coloré, plus il est nutritif.
Des protéines – les protéines dont vous avez besoin se trouvent dans la viande, le poisson, les œufs, les légumes secs et les pois.
Du lait et des produits laitiers – ils contiennent de grandes quantités de calcium, un élément essentiel au développement des os.
Des graisses – les graisses doivent de préférence provenir de sources végétales (huile d’olive), ou être des graisses de poisson (saumon, hareng ou maquereau par exemple).Les agences gouvernementales conseillent de commencer la prise de compléments d’acide folique (400 µg par jour) dès que vous tentez d’être enceinte et pendant les 12 premières semaines de votre grossesse. La prise d’un complément d’acide folique participe à un développement sain de la mœlle épinière de votre bébé.
Il convient aussi de vous assurer que vous ingérez de nombreuses vitamines lorsque vous êtes enceinte. Les compléments vitaminés cependant doivent compléter un régime sain, et non s’y substituer.Pour vous, il est essentiel d’être en forme lorsque vous êtes enceinte, car la grossesse (comme les premiers mois du nouveau-né) sollicite énormément votre corps. Si vous êtes en pleine forme avant d’être enceinte, vous resterez plus facilement active pendant votre grossesse. L’exercice peut aussi vous aider à améliorer votre humeur et votre niveau d’énergie, sans oublier qu’il réduit le stress, ce qui est essentiel quand on parle de conception.
Si vous êtes plutôt maigre, tentez de prendre du poids, car on sait que les femmes trop minces connaissent plus de difficultés pour être enceintes. La surcharge pondérale peut aussi entraver la réussite d’une grossesse. Atteindre un poids aussi idéal que possible avant d'être enceinte est naturellement la meilleure solution – votre médecin pourra vous conseiller sur le poids qui est le mieux adapté pour vous.Mieux vaut éviter toutes ces substances lorsque vous tentez d’être enceinte, comme pendant votre grossesse.
Si vous fumez, arrêter améliorera vos chances d’avoir une grossesse réussie et un enfant en parfaite santé. Vous pouvez aussi éviter le tabagisme passif en encourageant votre partenaire à s’arrêter lui aussi.
Éviter une consommation excessive d’alcool pendant la grossesse augmente également vos chances d’avoir un enfant en bonne santé.
Il est aussi essentiel que votre partenaire réduise la consommation de ces substances (l’idéal étant que vous arrêtiez ensemble) pendant que vous essayez de concevoir un enfant. La cigarette, les drogues illicites et l’alcool ont tous un effet néfaste sur la qualité du sperme.

SFM Samirays
Admin

Messages : 132
Date d'inscription : 10/04/2011
Localisation : Algérie

Voir le profil de l'utilisateur http://paroles-sages-femmes.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum